Apprendre la couture, le modélisme, le stylisme.

Extrait de l’article: Les vêtements sont-ils toxiques pour ma peau?

https://www.432hz-couture.fr/les-vetements-sont-ils-toxiques-pour-ma-peau-infos-et-astuces-pour-se-proteger/

1 → Laver le vêtement

Laver tout vêtement neuf avant de le porter!

Ayez ce réflexe car c’est l’action la plus efficace pour se débarrasser d’une grande partie des substances chimiques, même si celles-ci ne partiront pas entièrement.

2 → Sentir le vêtement

illustration, fillette qui renifle un vêtement. vêtements toxique

Renifler celui-ci peut paraitre tellement simple et bête mais c’est tellement révélateur des potentielles substances toxiques qu’il contient.
Et ici VOUS êtes votre meilleure juge.
Quand vous sentez une odeur pas agréable qui ressemble à un mélange de plastique, chimique un peu piquant dès l’entrée du magasin, ressortez directement.

Et puis, ne vous arrêtez pas là. Par ce que, même si l’odeur du magasin n’est pas dérangeante, sentez quand même le vêtement que vous voulez acheter. Si l’odeur ne vous plait pas ne l’achetez pas.

3 → Eviter les apprêts trop agressifs:

illustration: tee-shirt froissé

-Les vêtements infroissable

-Les vêtements dits sans repassage

-Et les vêtements faciles à nettoyer

Tous ces vêtements sont à bannir car ils ont une forte teneur en composés perfluorés (PFC), tels que les fibres Téflon. Les perturbateurs endocriniens, provoquant problèmes d’infertilité ou de développement, cancers, déficits immunitaires ou perturbations du développement neurologique.

4 → Les couleurs “fluo”:

illustration d'un tee-shirt: vêtements toxiques

Les couleurs douces sont bien souvent plus modérée en teinture et fixateur que leur copine “fluo”. Par conséquent, si vous hésitez entre deux couleurs de tee-shirt prenez celui qui a la couleur la moins flash!

5Repérer les labels:

Si vous souhaitez rechercher des labels ne vous référer seulement qu’à ceux ci:

illustration logos textils

Car la certification «biologique» ne s’intéresse qu’à l’étape de la culture du coton.

Une fois le coton   biologique récolté, il rejoint souvent les mêmes centres de transformation que les autres textiles conventionnels. Il subira les mêmes traitements, subira des colorations avec des produits contenant des métaux lourds.

Bien souvent, le consommateur face à une gamme de produits « conscious » ou qui « respecte la planète » n’y voit que du feu et croit faire une « bonne action pour la planète ». Tromperie!

6 → La composition du vêtement:

article: vêtements toxiques

Regarder l’étiquette de composition.

Privilégier les matières naturelles comme le coton, la laine, le lin, la soie … avec le plus grand pourcentage possible  (ex: 100% lin). Ils laisseront mieux respirer votre peau.

7 → Aller en friperie

Et oui ces vêtements on déjà été portés et lavés plusieurs fois, c’est donc l’ancien propriétaire qui s’est chargé de faire disparaitre pour vous la quasi totalité des substances toxiques!

De plus c’est une bonne occasion d’alléger son budget vêtements ainsi que son empreinte sur la planète 😉

8Regarder l’étiquette de fabrication:

vêtements toxiques

Made in ?

La provenance est un super indicateur!

Bien que plus cher, privilégier tant que possible un vêtement fabriqué en pays développé (Europe, Etats unis, Australie).
Les normes et les contrôles y sont beaucoup plus nombreux et exigeants. De plus ceux-ci sont généralement de meilleures qualité et vous dureront plus longtemps.

En d’autres termes:Freinez au maximum vos achats pour un vêtements fabriqué en Chine Bangladesh… à bas prix, qui sont ce que je peux appeler des vêtements mouchoirs. Ils sont très beaux, mais ils nous font une seule saison.

Bref, n’oubliez pas ces astuces et conseils lors de vos prochaines emplettes.

Votre peau vous remerciera.

Aller plus loin: https://www.432hz-couture.fr/index.php/2017/07/03/les-vetements-sont-ils-toxiques-pour-ma-peau-infos-et-astuces-pour-se-proteger/

Illustrations: Gael Heux:  https://www.facebook.com/laboiteaheux/